Blog-it
Quoi de neuf ailleurs ?
Archives
Utilisateurs en ligne

Archive pour la catégorie ‘Pâtes, riz etc’

Rizotto aux petits légumes

Il fait si chaud ces derniers temps … qu’un bon rizotto sera réconfortant ! (oui oui on est fin août)

Les quantités sont à l’oeil et vous verrez ça ira tout aussi bien.

Ingrédients :

  • du riz à rizotto (taureau ailé en fait maintenant mais je préfère celui dans un emballage vert qui existe depuis plus longtemps et dont la marque m’échappe)
  • 1 bon verre de vin blanc (je prends du vin pour cuisson en briquette hein de toutes façons il va cuire)
  • 2 carottes
  • 2 grosses poignées de petits pois surgelés
  • oignon émincés (surgelés aussi, simplifions nous la vie)
  • huile (d’olive si on veut mais moi je fais avec de l’huile normale)
  • marmites de bouillon
  • parmesan ou mascarpone

Vous voyez que je suis assez cool sur les ingrédients hormis sur le riz. On fait un rizotto alors on prend un riz à rizotto ok ? Merci bien.

Marche à suivre :

Attention il y a deux choses à faire à la fois. (voir 3 si vous comptez qu’il faut éplucher et émincer les carottes)

Prendre une sauteuse assez grande et y mettre de l’huile et les oignons. Quand les oignons commencent à fondre on ajoute le riz et là c’est le point important. Il faut enrober les grains de riz d’huile. Ils doivent être tout brillants. On hésite pas à rajouter de l’huile s’il faut. Ca va garantir la bonne cuisson de votre riz. Une fois qu’il est vraiment bien enrobé on y jette le verre de vin blanc et on touille jusqu’à ce qu’il soit absorbé.

Au même moment on fait chauffer une grosse casserole d’eau avec des marmites d’arômes (j’en mets 3 pour un litre à peu près), les petits pois et les carottes émincées finement. Les légumes vont donc cuire dans le bouillon. Ils resteront croquants ce qui offre un contraste agréable avec le riz.

Avec un peu de bol, votre bouillon sera bouillant quand votre riz sera prêt.

Il s’agit maintenant d’ajouter au riz des louches de bouillon (qui contiendra donc un peu des légumes aussi). Une par une. Je verse, je touille jusqu’à ce que ce soit absorbé. Et je recommence jusqu’à ce que le riz soit cuit.

Comment je sais que le riz est cuit ? Alors d’abord je commence à en avoir marre de touiller et ensuite bin je goûte le riz.

Quand le riz est cuit j’ajoute soit du parmesan soit du mascarpone… ou les deux … (oups j’ai rien dit)

Verdict :

Réconfortant, bon et customisable à souhait en changeant les arômes, les légumes … On doit juste prendre son temps pour le faire comme il faut.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...